Au revoir !

Chers sénégalais, chère Mme Leoen,

Cette année scolaire se termine ainsi que notre projet de classe. Nous avons travaillé chacun de notre côté sur les fleuves Rhône et Sénégal et avons tout mis en commun sur le blog. Nous avons reçu vos cadeaux. Ils nous plaisent beaucoup et nous espérons que les nôtres vous ont plu également. Nous vous remercions pour votre participation au projet et nous vous disons à bientôt.
La classe de 4°10 <3 aller kiss

Ondine, notre légende du fleuve Rhône

Cécile nous a raconté de nombreuses légendes du Rhône. Cela nous a donné envie d’imaginer la nôtre. En jouant avec les mots, nous avons imaginé 4 personnages puis leur histoire. Nous espérons que cette légende vous plaira.
Mathilde, Estelle, Amélia et Hassina de l’école Jean Jaurès de Givors.

Il était une fois une jeune fille qui s’appelait Ondine.Ondine vivait dans le fleuve Rhône car elle était une sirène. Elle avait de longs cheveux couleur or, de beaux yeux vairons et ses jambes étaient recouvertes d’écailles. Elle était très belle.

Ondine ne vivait pas seule. Avec elle, vivait sa soeur Thondine. Thondine était en tout point différente d’Ondine. Elle était colérique, moqueuse, jalouse. Ondine en avait assez de sa soeur. Un jour, ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le fleuve. Thondine avait été tellement méchante qu’Ondine décida de quitter le fleuve pour trouver un autre endroit où vivre.

Arrivée sur terre, Ondine chercha un travail. Mais ce n’était pas facile car elle ne savait faire que nager. Et les métiers qu’on lui proposait ne lui convenait pas du tout. Par exemple, maîtresse d’école, policière, vendeuse…Elle était prête à tout abandonner quand elle rencontra par hasard un vieil homme prénommé Herbequin.

Ce dernier fut interpellé par la couleur des yeux d’Ondine. Il faut dire qu’Herbequin avait lui aussi les yeux vairons. Il questionna longuement Ondine et finit par découvrir qu’elle était sa petite fille. Ondine n’en crut pas ses oreilles. Elle qui pensait être seule au monde avec sa soeur, voilà que maintenant elle avait un grand-père.

Celui-ci lui raconta toute son histoire, comment ses parents avaient été tués par le méchant Vulsar, une bête mi-homme, mi-poisson qui vivait à la source du Rhône, comment il avait réussi à sauver Ondine et Thondine en les cachant dans une grotte au fond du Rhône.

Ondine décide alors de se venger de Vulsar. Elle retourne voir sa soeur pour lui demander de l’aide mais celle-ci a disparu. Il semblerait que Vulsar l’ait enlevé. Herbequin et Ondine partent de suite à sa recherche. Ils remontent jusqu’à la source du Rhône où ils découvrent que Vulsar s’apprête à se marier avec Thondine.

Herbequin et Ondine racontent tout à Thondine qui dégoûtait repousse Vulsar. Tous les trois décident de tendre un pièce à ce dernier et finissent par le tuer.

Depuis ce jour, Ondine, Thondine et Herbequin vivent heureux dans le fleuve Rhône. Même si Thondine fait encore des caprices qui font déborder le fleuve !

Notre maquette de centrale hydroélectrique

Durant plusieurs semaines, nous avons réalisé, Vincent, Marwan, Maurin, Romain et moi, une maquette de centrale hydroélectrique (qui sert à produire de l’électricité grâce à l’eau) pour en comprendre le fonctionnement et pour comprendre comment on peut produire de l’électricité grâce à l’énergie hydrolique. Cette construction n’a pas été simple et lors du test, la nôtre de fonctionnait pas. Nous allons devoir continuer dans quelques mois, mais en attendant, cours, leçons, évaluations sont au menu.

A bientôt, Nans

Maquette

Bonjour tout le monde,

Nous réalisons un projet de construction de maquette de centrale hydroélectrique fort intéressant. Notre objectif est de faire une maquette capable de produire de l’électricité en quantité suffisante pour faire briller une petite lampe, grâce à l’eau. Ces centrales sont nombreuses autour du Rhône. Elles permettent de produire une énergie non-polluante et renouvelable, qui ne nuit pas à l’environnement. Notre maquette prend forme semaine après semaine. Nous vous enverrons des photos et peut-être une vidéo de notre construction pour pouvoir vous faire une idée de ce qu’est une centrale hydroélectrique. Ecrivez-nous rapidement !

Cordialement,

Nans, Marwan, Maurin, Vincent, Romain

1001 histoires du Rhône

Depuis septembre nous avons découvert beaucoup d’histoires sur le Rhône avec Véronique et Cécile des animatrices de la Maison du fleuve Rhône.

Nous avons appris qu’il y avait des bateaux anguille sur le fleuve. Ce sont des bateaux très longs et fins et à vapeur. Voici une photo du Missouri.

On nous a raconté trois légendes du Rhône. Il y avait la Vouivre,la Machecroûte et le Drac. ESTELLE a préféré l’histoire de la Vouivre et BAHRI l’histoire du Drac. Voici une sculpture du Drac.

Sur le Rhône, il n’y a pas toujours eu des bateaux à vapeur et à l’essence. Il y a eu pendant  très longtemps des barques. Elles descendaient le courant et remontaient grâce aux chevaux qui les tiraient.
Voici une photo de barques.

Estelle et Bahri