groupe n°1: keba diallo, zoubida mbengue, oumar diafara ba, ndeye penda diagne, soda dieng

pour notre sortie du 18-04-2013  de 16H à 18H à Guet-Ndar quartier des pécheurs. Nous avons remarqué tant de  Choses: le bord du fleuve a été transformé comme lieu de dépôt d’ordures, des restes de poissons, de cendre, des sachets en plastique, des déchets humains étaient observés. Cela montre que ce lieu était pollué. On avait aussi observé les pirogues motorisées  participaient aussi à la pollution du fleuve à ce niveau en déversant leur carburant et leur fumée dans l’eau du fleuve. Ces pirogues à leur retour de pêche débarquent au bord du fleuve et tous leurs déchets sont laissés au bord du fleuve. Les camions qui chargent les poissons pour les acheminer à l’intérieur du pays, déchargent des eaux usées provenant de la décongélation de la  glace  qui conservait les poissons. Ceci provoque la présence des microbes qui sont sources de maladies. En réalité, toute cette pollution est provoquée par l’homme. Compte rendu réalisé par le Groupe N°2 sous le contrôle des professeurs encadreurs. Messieurs NDAO et KONATE